Chien se roulant sur le dos – entourage d'Alexandre-François Desportes

Crayon noir. Notre dessin, qui ne manque pas de rappeler l’art des grands maîtres flamands du genre - Jan Fyt, Paul de Vos ou Frans Snyders - est l’œuvre d’un peintre de l’école française du XVIIIe siècle de l’entourage de François Desportes. 
Une signature illisible en haut à gauche. 
Dimensions (la feuille) : 23 x 31 cm

Alexandre François Desportes (Champigneulle 1661 – Paris 1743) est le fils d’un riche cultivateur ardennais. Agé d’à peine douze ans, il est envoyé chez son oncle à Paris où il débute son apprentissage auprès du peintre flamand Nicasius Bernaerts, lui-même élève du peintre animalier Frans Snyders. 
Desportes est vite reconnu et il est appelé pour réaliser des peintures pour décorer les demeures royales : Versailles, Marly, Meudon, La Muette, … 

Peintre des chasses et de la meute royale, Desportes suit le roi lors de ses chasses. Ainsi Saint-Simon rapporte « il allait même d’ordinaire à la chasse à ses côtés, avec un petit portefeuille pour dessiner… »  
Son fils Claude François (1695-1774) sera son élève et rédigera sa biographie.

1 600 €
  • Instagram
  • Facebook