Dame au perroquet – Attr. à Godfried Schalcken (1643 – 1706)

Ancienne collection de la Duchesse de Kent

Huile sur toile.

Notre composition met en lumière une élégante hollandaise nourrissant son perroquet dans l’embrasure d’une fenêtre. Le « gris du Gabon » se tient perché sur sa main droite et, d’un geste délicat, elle lui tend une tranche de pain humide de l’autre main. Ces peintures mettant en scène des volatiles exotiques font le bonheur de riches amateurs en son temps. Elles ne manquent pas d’évoquer la fortune que nombre de hollandais se sont constitué en voyageant par-delà les mers.

Comme aspiré par « l’imitation émulative » qui règne dans les Provinces-Unies en cette seconde moitié du XVIIe siècle, et à l’instar de ses prédécesseurs Johannes Vermeer, Gerrit Dou, Frans van Mieris, Jan Steen ou encore Gabriel Metsu, Godfried Schalcken emprunte à la « banque d’images composée de formes, de motifs, de manières et de techniques (1) » des Fijnschilders (les peintres précieux) de Leyde.

La qualité technique et artistique de notre peinture est remarquable ; elle réunit toutes les caractéristiques que l’on peut s’attendre à trouver dans une telle œuvre ; le réalisme du plumage du volatile, la transparence et les volumes de la bouteille, les reflets des étoffes soyeuses ou le maillage du tapis illustrent la maîtrise du peintre. Ainsi, matières et textures apparaissent réelles aux yeux du spectateur. Nous apprécierons aussi la subtilité dans le traitement du décor dans l’ombre ; la cage suspendue, le large vase sur sa gaine et le rideau bleu nuit qui s’enroule.

Provenance : Son Altesse Royale la Duchesse de Kent, vente Christies à Londres 12-14 mars 1947, lot 54. En collection privée depuis.

Exposition : Old and modern masters – Juin 1949

Dans son cadre en placage bois et ornements de style Renaissance.

Dimensions : 40 x 32 cm – 53 x 45 cm avec le cadre

Godfried Schalcken ou Gottfried Schalken (Made 1643 – La Haye 1706) se forme auprès de deux élèves de Rembrandt : Gerrit Dou (1613 – 1675) et Samuel van Hoogstraten (1627 – 1678). D’abord actif à Leyde, à Dordrecht et à La Haye, il séjourne en Angleterre de 1692 à 1697 où il se met au service de la cour de Guillaume III.

Comme la plupart des peintres talentueux des Provinces-Unies, Godfried Schalcken peint de nombreuses variations sur des scènes d’intérieurs luxueux. Sous l’influence de Gerrit Dou, il produit des peintures de genre intimistes éclairées à la lueur d’une chandelle et en fait une « marque de fabrique ». Ces scènes sont recherchées et font sa renommée à travers le continent.

Antoine Vreem (1660 Dordrecht -1681), Arnold Boonen (1669 Dordrecht -1729 Amsterdam) et Carel de Moor sont ses élèves.

Bibliographie :

  • Collectif, Vermeer et les Maîtres de la peinture de genre, 2017

  • Thierry Beherman, Godfried Schalcken, 1988

 

  1. Eric Jan Sluijter, Vermeer et les Maîtres de la peinture de genre.

                                                                           

Vendu avec facture et certificat d'expertise.

VENDU
  • Instagram
  • Facebook