Déploration du Christ – Ecole d’Anton van Dyck 17e siècle

Huile sur panneau.
Notre composition est l’œuvre d’un peintre flamand de la seconde moitié du 17e siècle qui reprend la Déploration du Christ d’Anton van Dyck (Anvers 1599 – Londres 1641) peinte en 1634 et conservée à la Alte Pinakothek de Munich. 
Avec une grande maîtrise et une palette de couleurs savamment choisie, notre peintre restitue la tension dramatique de la scène poussée à son paroxysme. 
Dans une atmosphère glaciale, le Christ descendu de la croix est soutenu par sa mère Marie et des anges se tiennent à ses côtés pour l’accompagner auprès de son Père.
Derrière la croix qui a chuté, le Temple de Jérusalem se dessine dans les lointains. Les instruments de la Passion posés au premier plan, clous et couronne d’épines, soulignés de traits blancs et de tâches rouge-sang, rappellent la dureté du sacrifice. 
Provenance : Château des Roches (Aube)

Les ors du riche cadre à tabernacle en bois sculpté et doré éclairent la scène de mille feux.


Dimensions : 35 x 45 cm – 50 x 70 cm avec le cadre

5 600 €
  • Instagram
  • Facebook