top of page

Le Fumeur – Quiringh Gerritsz van Brekelenkam (1622 – 1668)

Huile sur panneau. Ecole hollandaise du XVIIe siècle, signée Brekelenkam

Notre composition offre au regard du spectateur l’intimité d’une scène de tabagie, nous invitant à la table d’un vieil homme qui allume sa pipe. Dans l’obscurité d’un coin de taverne, quelques flammes de bougies, que l’on imagine, révèlent un vieillard solitaire dont les marques laissées par le temps indiquent son âge avancé. Par un jeu subtil de glacis superposés, le personnage prend vie, et par de fins rehauts de lumière, les rides sillonnent son visage et ses mains.

Cette petite peinture de cabinet, emplie de poésie, est la parfaite illustration de l’engouement des collectionneurs d’art hollandais pour les scènes de la vie ordinaire durant le Siècle d’Or. En particulier celles qui se déroulent dans les tavernes avec leur cortège de joueurs de cartes, d’hommes avinés, de fumeurs, de servantes et de taverniers affairés. Joos van Craesbeeck, Adriaen Brouwer ou encore David Teniers le Jeune, sont les autres maîtres du genre avec lesquels Brakelenkam rivalise de talent.

La signature est dessinée par retrait de la peinture, probablement à l’aide d’un stylet. 

Provenance: descendants d’une vieille famille de Prusse orientale.

Nous avons choisi de vous présenter l’œuvre dans un cadre à profil renversé en bois noirci à motifs de guillochés d’époque.

Dimensions : 22,5 x 20,5 cm – 47 x 44 cm avec le cadre

Biographie : Quiringh Gerritsz Van Brekelenkam (Zwammerdam 1622  – Leyde 1668) grandit dans l’atelier de tailleur de son père. Cet environnement l’inspire fortement pour ses peintures et il en fait un genre de prédilection, voire une « marque de fabrique » : entre 1653 et 1664, il peint environ vingt-cinq intérieurs d’ateliers de tailleurs et de cordonniers. Probablement élève de Gerrit Dou, il est enregistré à la guilde de Leyde en 1648 et rejoint la catégorie des fijnschilders (les « peintres précieux »). Ses scènes de la vie quotidienne : la Visite du médecin (Musée du Louvre, Paris), la Boutique du tailleur (c. 1653, National Gallery, Londres), l’Atelier du tailleur (1661/62, Rijksmuseum Amsterdam), la vieille Fileuse au moment du repas (1654, Alte Pinacothèque, Munich), la vielle Femme devant la cheminée (1660/64, Musée du Prado, Madrid), Deux Vieillards fumant et buvant (1664, Rijksmuseum), allient le réalisme délicat de Pieter De Hooch à un traitement subtil du clair-obscur dérivé de Rembrandt et de Dou.

Bibliographie

  • Lassius, Angelika, Quiringh Gerritsz van Brekelenkam, Davaco, 1992

  • Collectif, Vermeer et les maîtres de la peinture de genre, catalogue de l’exposition homonyme du musée du Louvre, Somogy, 2017

  • Bakker, Piet, Leiden Fijnschilders and the local art market in the Golden Age, Leiden Collection, 2017

bottom of page