• Instagram
  • Facebook

Repos pendant la Fuite en Egypte – Guilliam Forchondt l’Ancien (1608 – 1678)

Huile sur cuivre.
Dans notre composition, Marie et l’Enfant Jésus font une halte à l’orée d’une forêt continentale – la clairière symbolisant l’enceinte sacrée dans laquelle se produit la rencontre avec le divin - tandis que Joseph, dans un second plan vallonné, abreuve l’âne. C’est « le Repos pendant la Fuite en Egypte ». Ici, comme une variation, Saint-Jean-Baptiste les accompagne. 
Forchondt est doté d’une grande adresse et peint à la manière des peintres à succès de son temps. Aussi, les influences de Rubens et Jan Brueghel le Jeune sont elles perceptibles dans notre peinture. 

Depuis le Moyen-Age, la Fuite en Egypte est un épisode de la Bible - relaté dans l’évangile selon Matthieu - qui rencontre un vif succès auprès des artistes européens. C’est entre la Renaissance et la période baroque que l’on compte le plus d’œuvres produites autour de ce thème, mêlant à la fois piété et onirisme. 
Souvent prétextes à peindre des paysages étendus et à démontrer son habilité à représenter la nature, les « Fuites en Egypte » revêtent aussi une valeur décorative. Certains peintres des écoles du Nord n’ont pas hésité à mettre en scène la Sainte Famille traversant des paysages enneigés. Ces décors n’ont rien des biomes du Moyen-Orient, mais se rapprochent des panoramas qui environnent ces artistes.

Le Dr Jan de Maere confirme qu’il s’agit bien de l’œuvre de Guilliam Forchondt l'Ancien. 
Dans un cadre mouluré de style en bois noirci et doré.
Dimensions : 73 x 104 cm – 86 x 117 cm avec le cadre

La Fuite en Egypte est un épisode relaté dans l’Evangile selon Matthieu. Dès sa naissance, l’Enfant Jésus est reconnu par les « mages d’Orient » comme étant le nouveau roi des Juifs, et beaucoup viennent l’adorer. Hérode, alors roi de Judée, sentant son pouvoir menacé, ordonne de faire occire l’Enfant. Ses soldats ne le trouvant pas, il ordonne de faire tuer tous les enfants mâles de moins de deux ans vivants à Bethléem (c’est le Massacre des Innocents). Ainsi, sur les recommandations de l’Ange du Seigneur, la Sainte Famille fuit et s’installe durant sept années à Hermopolis en Egypte. Peu avant les huit ans de Jésus, Hérode meurt, et l’Ange réapparait à Joseph lui suggérant de retourner en Judée.

Guilliam (ou Willem) Forchondt l'Ancien (Anvers 1608 – Id. 1678) a probablement appris à peindre auprès d’artistes qui réalisent les peintures ornant les cabinets que vend son père Melchior Forchondt l’Ancien (marchand d’art et de meubles précieux). Guilliam peint dans le style baroque de l’école flamande imitant parfois Rubens, Jan Brueghel le Jeune ou David Teniers le Jeune, adaptant clairement sa production à la demande du marché.
En 1633, au décès de son père, Guilliam prend les rênes de l’entreprise familiale et révolutionne le marché de l’art en s’impliquant personnellement dans le processus de création. Avec son frère Melchior le Jeune, il transforme l'entreprise de négoce de son père en une entreprise internationale d'art et de produits de luxe qui compte jusqu’à 60 peintres à leur service. Parmi leurs nombreux clients, figurent des personnalités de la noblesse européenne de premier plan de l'époque.

8 700€